INTERVIEW : Ruby Cube

rubycube1

Ruby Cube est un groupe electro-rock composé de 5 jeunes artistes.

Ensemble depuis plus de 7 ans, ils se sont rencontrés au collège et ont très vite partagé le même centre d’intérêt : La musique.

Influencés par beaucoup de styles musicaux, du rock à l’electro, en passant par le hip-hop, nos 5 jeunes ont su façonner leur propre style.

Nous avons profité de leur semaine de résidence au Phare pour poser quelques questions à deux d’entre eux.

Pourquoi “Ruby Cube” ?

Samson : “Ruby cube, c’est une très vieille histoire, aucun d’entre nous ne serait capable réellement de donner l’origine de ce nom. Après le jouet Rubik’s cube c’est un jouet à la fois esthétique, coloré et intelligent mais c’est quand même un casse-tête à la base. Au début on faisait de la musique assez colorée, joyeuse, aujourd’hui on est peut être un peu plus dark. Il y avait aussi un délire avec les pierres précieuses, le Ruby”

Votre musique préférée ?

Arthur : “Moi c’est pas une musique en particulier, c’est plutôt un artiste. J’aime beaucoup Jamie XX, il s’est d’abord fait connaître avec The XX, puis peu à peu il a réussi à se détacher et de faire une carrière solo. C’est surtout son parcours que j’admire. En ce moment j’écoute aussi pas mal de Rap US comme Action Bronson, Kendrick Lamar.

Votre morceau dont vous êtes le plus fier ?

Samson : “C’est compliqué parce que ce sont des morceaux qui ne sont pas encore sortis. On a en réserve une quinzaine de morceaux, on en a encore sorti que 3.”

Arthur “Mais après moi j’ai un coup de coeur, d’ailleurs à une époque je l’avais mis en mot de passe, maintenant j’ai changé. C’était “Under the Sea”, (“Under the sea” / “Bajo el mar” coïncidence nous ne pensons pas) c’est Sam qui avait écrit les paroles, c’était notre deuxième morceau.  Et si un jour on s’arrête de jouer, c’est vraiment celui là que j’aurai envie de rejouer en live. Comme disait Sam c’est vrai que les meilleurs morceaux pour nous sont ceux qui ne sont pas encore sortis, parce qu’il y a plus de travail et de recherche derrière, ils nous représentent beaucoup plus que nos précédents.”

Comment avez vous vécu la résidence au Phare ?

Arthur “C’était pas notre première résidence, on en avait fait deux auparavant, une à Rodez et la dernière au Connexion à Toulouse. La résidence au Phare nous a vraiment permis de préciser notre live, travailler la mise en scène, les déplacements avec la lumière. C’est très différent du confort du studio de répétition qu’on a avec Kid Wise et Sabotage, là bas on répète assez souvent mais on a quand même besoin de travailler nos lives, même si pour l’instant on a pas encore de concerts de prévu, ça nous prépare pour l’avenir.”

Combien avait vous fait de scènes ?

Samson “On a fait déjà une soixantaine de concerts à Paris et à Toulouse. On existe depuis pas mal de temps déjà et on a eu une période avec plus de concerts que de compositions. L’année dernière on a un peu ralenti, on a fait un break, Eliott est parti à Paris, moi en Angleterre. Aujourd’hui on essaie de faire les choses différemment”

Arthur “On essaie d’avoir une stratégie mise en place au préalable, de travailler sur nos morceaux. On compte reprendre les concerts une fois que nos musiques seront sorties.”

Samson “Ce qu’on veut maintenant c’est ne pas faire des concerts pour faire des concerts mais vraiment jouer pour apporter des nouveautés.”

Quelle à été votre préférée ?

Samson “On a joué au Bikini dans de très bonnes conditions. On était peu connu au départ, c’était en 2011 pour la première partie de Catherine Ringer, ça s’est organisé en une semaine, on était comme des fous !  C’était un public d’adulte donc pas notre public de prédilection et au final ça s’est super bien passé et je pense que le public a bien aimé.”

Où vous voyez vous dans 5 ans ?

Arthur “Cette question revient souvent dans nos discussions en ce moment. Il a fallu faire un choix compliqué, mais la musique avec Ruby Cube c’est vraiment quelque chose qu’on adore. On a décidé aujourd’hui de se consacrer uniquement à la musique et on compte continuer encore très longtemps jusqu’à qu’il se passe quelque chose de vraiment grave qui nous forcerait à arrêter.”

Samson “Donc dans 5 ans si tout va bien on fera des concerts on enregistrera un album, en tous cas c’est là qu’on aimerait se voir, après c’est un milieu très compliqué, c’est plus de l’ordre du fantasme et du rêve mais en même temps si on avait pas de fantasmes et de rêves, on serait pas là !”

Ruby Cube, un groupe ambitieux débordant d’idées et de projets, sortira dans le mois prochain un single accompagné d’un clip haut en couleur produit par Pierre Teulieres. De plus le projet d’un EP est en cours, prévu pour la rentrée prochaine. Vous pourrez retrouver leur énergie débordante à l’occasion des Croisées Créatives d’Aparté à Toulouse en avril prochain.

En attendant voici leur premier EP “UTOPIA”.

Bonne écoute ! 🙂

 

rubycube

 

 

Comments are closed.